Image: Lucien FORTUNATI

Pierre Maudet doit revoir sa copie avec les policiers

Le conseiller d’État genevois chargé de la Sécurité a dû baster sur plusieurs points. Des négociations vont enfin débuter.

CONFLIT: Le préavis de grève avait été déposé: les policiers genevois étaient prêts à manifester aujourd’hui sous les fenêtres du conseiller d’État Pierre Maudet. Mais la situation a évolué en 48 heures. Des représentants des syndicats de la police ont rencontré le magistrat PLR ainsi que son collègue MCG Mauro Poggia appelé comme médiateur dans le conflit qui opposait depuis des mois les forces de l’ordre et leur patron, visiblement insensible aux doléances et souffrances des policiers.

Le résultat? L’ouverture de négociations. Enfin. Parmi les mesures obtenues par les syndicats de police: le reclassement des inspecteurs de la police judiciaire, la réintroduction des débours, la suppression des procédures disciplinaires diligentées contre des policiers. (Le Matin, Valérie Duby)