Image d'illustration. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Le «Grand Garçon» qui fait trembler Genève

La police du bout du lac a été alertée de la possible utilisation de pétards à la puissance inédite, baptisés «Big Boy», jeudi lors de la finale de la Coupe de Suisse de football.

Extrait vidéo de l’effet du pétard: https://www.koreus.com/video/peatd-big-boy-machine-laver.html

Il contient 100 grammes de charge explosive, quand les grenades assourdissantes militaires n’en utilisent que 12,5. Il, c’est le «Big Boy», un pétard surpuissant, nouvellement arrivé sur le marché et qui pourrait bien être utilisé jeudi à Genève, en marge de la finale de la Coupe de Suisse de football, prévient mardi «Le Matin».

La police cantonale du bout du lac a été alertée de la possible présence de l’engin, utilisé début mai par des supporteurs bernois lors de la rencontre entre Sion et Young Boys. «Nous pensons qu’il peut occasionner de très graves blessures, voire un danger de mort si l’on se trouve à proximité de l’explosion», estime un policier dans un rapport cité par le quotidien. Les gendarmes genevois seront donc aux aguets et promettent la plus grande fermeté si quelqu’un venait à utiliser pareil pétard.

Le match de jeudi, qui opposera Bâle à Sion sur la pelouse du Stade de la Praille, a de toute manière été placé dans la catégorie des oppositions à risques. Les supporteurs des deux camps, environ 13’000 Sédunois et 8000 Alémaniques, feront l’objet d’une surveillance accrue. «Les perturbateurs seront systématiquement exclus et pourront faire l’objet de poursuites», annoncent les autorités.

(20 minutes) http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Le–Grand-Gar-on–qui-fait-trembler-Geneve-26814559